website statistics Normalisation de la Corruption Par La Police Congolaise - PDF Books Online
Hot Best Seller

Normalisation de la Corruption Par La Police Congolaise

Availability: Ready to download

Depuis les ann�es 90, les concepts des Etats fragiles, d'Etats mous, Etats faibles, Etats d�faillants et d'Etats effondr�s sont monnaie courante en �thique politique s'il faut se r�f�rer aux th�ories de l'Etat fort comme centre de r�gulation de l'ordre public d�velopp�e par Max Weber. La R�publique D�mocratique du Congo est l'un de rares pays au monde qui ont franchi toute Depuis les ann�es 90, les concepts des Etats fragiles, d'Etats mous, Etats faibles, Etats d�faillants et d'Etats effondr�s sont monnaie courante en �thique politique s'il faut se r�f�rer aux th�ories de l'Etat fort comme centre de r�gulation de l'ordre public d�velopp�e par Max Weber. La R�publique D�mocratique du Congo est l'un de rares pays au monde qui ont franchi toutes ces caract�ristiques d'un Etat en besoin de refondation apr�s le cycle des conflits et des guerres en continu. Parmi les facteurs qui fragilisent l'Etat, la corruption constitue un venin d�terminant s'il faut consid�rer son caract�re global et globalisant: elle fragilise tous les secteurs de la vie publique et contribue � la disparition progressive de la conscience de l'Etat chez les Citoyen. En R�publique D�mocratique du Congo, la justice, l'arm�e et la police sont les secteurs les plus affect�s par la corruption. C'est ce qu'essaie de pr�senter ALI BITENGA dans son ouvrage que vous d�tenez entre les mains. Le m�rite de cet ouvrage est de ne pas se limiter � l'analyse des causes et des cons�quences de cette corruption chez les policiers, mais c'est d'aller jusqu'� la proposition des chemins �thiques du renversement de la situation.


Compare

Depuis les ann�es 90, les concepts des Etats fragiles, d'Etats mous, Etats faibles, Etats d�faillants et d'Etats effondr�s sont monnaie courante en �thique politique s'il faut se r�f�rer aux th�ories de l'Etat fort comme centre de r�gulation de l'ordre public d�velopp�e par Max Weber. La R�publique D�mocratique du Congo est l'un de rares pays au monde qui ont franchi toute Depuis les ann�es 90, les concepts des Etats fragiles, d'Etats mous, Etats faibles, Etats d�faillants et d'Etats effondr�s sont monnaie courante en �thique politique s'il faut se r�f�rer aux th�ories de l'Etat fort comme centre de r�gulation de l'ordre public d�velopp�e par Max Weber. La R�publique D�mocratique du Congo est l'un de rares pays au monde qui ont franchi toutes ces caract�ristiques d'un Etat en besoin de refondation apr�s le cycle des conflits et des guerres en continu. Parmi les facteurs qui fragilisent l'Etat, la corruption constitue un venin d�terminant s'il faut consid�rer son caract�re global et globalisant: elle fragilise tous les secteurs de la vie publique et contribue � la disparition progressive de la conscience de l'Etat chez les Citoyen. En R�publique D�mocratique du Congo, la justice, l'arm�e et la police sont les secteurs les plus affect�s par la corruption. C'est ce qu'essaie de pr�senter ALI BITENGA dans son ouvrage que vous d�tenez entre les mains. Le m�rite de cet ouvrage est de ne pas se limiter � l'analyse des causes et des cons�quences de cette corruption chez les policiers, mais c'est d'aller jusqu'� la proposition des chemins �thiques du renversement de la situation.

0 review for Normalisation de la Corruption Par La Police Congolaise

Add a review

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading...